Association, Limoges

Abattoir de Limoges : réaction

Capture d’écran 2016-11-08 à 22.55.32Les images sont choquantes, car pour être légal, l’abattage des vaches gestantes n’en est pas moins condamnable. Nous ne pouvons que soutenir celles et ceux qui dénoncent la maltraitance des animaux. Mais il ne saurait être question de jeter l’opprobre tant sur les personnels que sur la direction des abattoirs.

La proposition de loi concernant l’abattage (Proposition de loi abattage) va dans le bon sens, mais les élus se contentent de mettre un cautère sur une jambe de bois. Aucune remise en question du système global : concentration de l’abattage, transport long et stressant des animaux, intensification et donc dégradation des conditions de travail du personnel qui attend certainement autre chose que l’introduction systématique de la vidéo-surveillance.

Ce qui est en cause ici, c’est un modèle de consommation: toujours     plus au moindre prix! C’est aussi ce modèle que veulent imposer les promoteurs de « centres d’engraissement », comme à St Martial Le Vieux. Ces structures portent bien leur nom: on n’élève plus les animaux, on les engraisse!

Garantir un traitement des animaux conforme à l’éthique d’une société qui se veut civilisée suppose non seulement d’améliorer les conditions d’abattage, mais aussi de soutenir une forme d’élevage responsable et éthique.

Cet élevage existe, en Limousin comme ailleurs. Il appartient non seulement aux élus, mais à chaque citoyen de le soutenir. La défense du bien-être animal passe aussi par l’attitude des consommateurs.

Mots-clefs :, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Meudon de l'air! |
SOISSON LUC MUNICIPALES LAI... |
Politiquement incorect |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Résonance Citoyenne
| Manas - Une Equipe pour Tous
| Améliorer encore la vie des...